Niger : ouverture d’un centre de nutrition pour bébés

Au Niger, la crise du covid-19 a entraîné une terrible crise humanitaire. Malgré le fait que le pays a enregistré très peu de cas de contamination, le gouvernement a décidé, depuis le mois de mars, de fermer les frontières du pays. Résultat, les prix des denrées alimentaires ont flambé, et dans ce pays déjà extrêmement pauvre, de très nombreuses personnes se sont retrouvées dans une situation dramatique.

A Tchirozérine, notre partenaire, l’association Coopération Evangélique dans le Monde, est confrontée depuis des mois aux immenses besoins pour aider les femmes qui ne peuvent plus nourrir leurs enfants. Dès le début du mois de mai, l’équipe sur place a relevé le défi d’ouvrir un « Centre de Dépistage et de Récupération des Enfants malnutris », et depuis, environ 3000 bébés ont pu être pris en charge.

Un kit alimentaire est remis à chaque femme selon l’état de santé de son enfant pour la préparation de la bouillie enrichie pour deux semaines. Il est fabriqué et composé de sucre, de lait, de sorgho, d’arachide, de haricot, de moringa qui permet facilement à l’enfant de récupérer.

Pour les cas de malnutris sévères, les mères reçoivent du lait pour le premier âge et le deuxième âge.

Nous sommes très heureux de pouvoir soutenir financièrement notre partenaire et sommes très reconnaissants pour toutes les personnes qui donnent spécifiquement pour ce projet. Chaque don permet de sauver des vies !…

 

Laisser un commentaire